Articles Internes2022-03-07T14:31:07+01:00

Articles des membres du RHU iVASC

Description d’un modèle de dysbiose prédisant la sévérité de la maladie parodontale

30 mars 2021|

L'utilisation du séquençage et de la bioinformatique de nouvelle génération a révélé la complexité et la richesse du microbiote oral humain. Alors que certaines espèces sont bien connues pour leur pathogénicité parodontale, les approches [...]

Revascularisation complète dans le contexte d’une maladie coronarienne multivaisseaux

04 septembre 2019|

Chez les patients présentant un infarctus du myocarde avec élévation du segment ST (STEMI), une intervention coronaire percutanée de la lésion coupable réduit le risque de mort cardiovasculaire ou d'infarctus du myocarde. Dans le [...]

Associations entre la perte de dents, les marqueurs pronostiques et le risque pour un événement CV chez les patients coronariens stables

12 septembre 2017|

Les mécanismes sous-jacents à la relation entre la maladie parodontale (MP) et les maladies coronariennes (MC) sont été insuffisamment explorés. Dans cet article publié dans le International Journal of Cardiology une étude d’association a [...]

Identification d’une signature de la dysbiose microbienne dans les maladies parodontales

30 juin 2017|

La parodontite est  caractérisée par une réponse immunitaire inflammatoire disproportionnée de l'hôte induite par un déséquilibre dans la composition des bactéries orales. Elle associe dysbiose microbienne et inflammation chronique destructrice non résolue. L'objectif de [...]

GEMINI-ACS-1, une étude d’envergure pour évaluer de nouvelles combinaisons de traitements anti-plaquettaires

07 juin 2017|

L'utilisation de la combinaison Aspirine + Inhibiteur de P2Y12 (DAPT pour 'Dual antiplatelet therapy) est devenu le traitement de référence pour la prise en charge des patients après un événement cardiovasculaire majeur mais un nouvel [...]

PRECISE-DAPT, un outil pour prédire le risque hémorragique sous bithérapie anti-plaquettaire

07 avril 2017|

La bithérapie anti-plaquettaire  réduit les récidives ischémiques après un syndrome coronarien aigu ou la pose d'un stent coronaire, mais augmente le risque hémorragique Le choix de la durée du traitement doit être équilibré entre l'avantage de prévenir [...]

Aller en haut