WP2

septembre 2019

Revascularisation complète dans le contexte d’une maladie coronarienne multivaisseaux

2019-09-04T10:08:14+02:0004 septembre 2019|Articles iVASC, WP2|

Chez les patients présentant un infarctus du myocarde avec élévation du segment ST (STEMI), une intervention coronaire percutanée de la lésion coupable réduit le risque de mort cardiovasculaire ou d'infarctus du myocarde. Dans le travail présenté dans ce nouvel article que signent des partenaires de iVASC, il est montré que pratiquer une intervention coronaire percutanée [...]

Le ticagrelor chez le patient coronarien stable et diabètique

2019-09-03T10:35:26+02:0003 septembre 2019|Articles iVASC, WP2|

Les patients atteints de coronaropathie stable et de diabète sucré n'ayant subi ni infarctus du myocarde ni accident vasculaire cérébral courent un risque élevé d'événements cardiovasculaires. Cette étude de membres du consortium iVASC a cherché a comprendre si l'ajout de ticagrelor à l'aspirine améliore les résultats chez cette population. P.G. Steg, D.L. [...]

Le ticagrelor chez le patient coronarien stable, stenté et diabètique

2019-09-03T09:57:35+02:0003 septembre 2019|Articles iVASC, WP2|

Les patients atteints de coronaropathie stable et de diabète ayant déjà subi une intervention coronarienne percutanée (ICP), en particulier ceux ayant eu la pose d'un stent, courent un risque élevé d'événements ischémiques. Ces patients sont généralement traités avec de l'aspirine. Dans cet essai, des membres du consortium ont cherché à déterminer si ces patients [...]

juin 2017

GEMINI-ACS-1, une étude d’envergure pour évaluer de nouvelles combinaisons de traitements anti-plaquettaires

2017-06-07T14:09:15+02:0007 juin 2017|Articles iVASC, WP2|

L'utilisation de la combinaison Aspirine + Inhibiteur de P2Y12 (DAPT pour 'Dual antiplatelet therapy) est devenu le traitement de référence pour la prise en charge des patients après un événement cardiovasculaire majeur mais un nouvel événement cardiovasculaire survient chez 10% des patients au cours du suivi La thérapie antithrombotique triple avec DAPT + rivaroxaban, un [...]

avril 2017

PRECISE-DAPT, un outil pour prédire le risque hémorragique sous bithérapie anti-plaquettaire

2017-04-07T15:46:58+02:0007 avril 2017|Articles iVASC, WP2|

La bithérapie anti-plaquettaire  réduit les récidives ischémiques après un syndrome coronarien aigu ou la pose d'un stent coronaire, mais augmente le risque hémorragique Le choix de la durée du traitement doit être équilibré entre l'avantage de prévenir les événements ischémiques et le risque hémorragique La durée optimale de la bithérapie anti-plaquettaire après pose de stent n'est pas encore [...]

mars 2017

L’édentement et la maladie parodontale, facteurs de risque cardiovasculaire

2017-03-31T10:13:15+02:0031 mars 2017|Articles autres, WP2, WP4|

Le JAHA rapporte les résultats d'une étude réalisée chez 57 001 femmes ménopausées qui ont été suivies pendant 6.7 ans. Les conclusions de cette étude sont que chez les femmes âgées 1/ l'édentement est associé à un risque accru de maladie cardiovasculaire et de mortalité et 2/ une parodontite, plus fréquente que l'édentement, est associée à un taux de [...]